Shousan no Ukiyo
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Shousan no Ukiyo

Forum RolePlay dans un monde où pouvoirs, acier et technologie se confrontent.
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-58%
Le deal à ne pas rater :
Ultimate Ears Boom 2 Lite – Enceinte sans Fil Portable Bluetooth
59 € 139 €
Voir le deal

 

 Contexte et chronologie

Aller en bas 
AuteurMessage
Rokuro Shinpachi
Général en chef
Général en chef


Messages : 68
Age : 33

Feuille de personnage
Niveau: 15
Expérience:
Contexte et chronologie Left_bar_bleue215/260Contexte et chronologie Empty_bar_bleue  (215/260)
Compétences:

Contexte et chronologie Empty
MessageSujet: Contexte et chronologie   Contexte et chronologie Icon_minitimeJeu 28 Juil - 10:32



Toutes les civilisations sont vouées à s'éteindre.

C'est ce qui se produisit en 2112, l'aube du vingt-deuxième siècle quand le monde tel qu'on le connais fut rayé de l'histoire, n'en subsiste plus que des comptes pour les enfants, préservés, dans des ordinateurs, seuls vestige de cette époque où la technologie régnait en maître. Nul ne sait exactement qui a provoqué le conflit le premier, mais il fut fatal à l'ensemble de la planète. La troisième guerre mondiale ne se contenta pas que de faire pleuvoir les grandes bombes, elle déchaîna tout ce que l'humanité avait de plus retord à proposer afin de détruire son voisin dans des conflits toujours plus futile et elle a bien failli y arriver...

Pendant des générations, les rares survivants se cachèrent dans des bunkers ou bien dans abris de fortunes. Certains se rassemblèrent au sein des cité-pays immenses, entourés de murs stériles, les protégeant des UV, des radiations et autres armes biologiques aéroportées, comme les gaz mortels. La planète était meurtrie, mais il fut temps de tout reconstruire et, avec le temps, d'à nouveau se faire la guerre, encore et encore. L'ultime bastion de l'humanité, d'où il pourrait peut-être enfin prendre un nouveau départ se nomme Fukatsu. Une cité-pays abritant plusieurs millions d'individu sans avoir assez de ressource pour les nourrir ou d'eau pour les hydrater. Les blocs résidentiels, trop petits pour accueillir toutes les familles, la main d'oeuvre trop facilement remplaçable pour avoir une quelconque autre valeur que le travail qu'elle fournit, les forces de l'ordre dépassées et le crime florissant ne sont étranger à aucun de nous.

Mais si les abus des humains envers eux-mêmes étaient déjà intolérables et avait faillis tous nous conduire à la destruction pure et simple. L'apparition des métas-humains et des optimisés n'a rien arrangé... Malheureusement.






Les deux programmes rivaux de renforcement, basé autour de l'idée que pour la recolonisation de la planète, des individus forts, adaptés et/ou améliorés devaient être crée. Ainsi naquirent les Espers et les Purs-sangs.

L'arsenal d'arme que les humains avait inventé était inefficace face aux pouvoirs psychiques des premiers et aux attributs physiques surpuissants des seconds. Ils étaient destiné à permettre des raids hors de la cité, afin de régler les très nombreux problèmes que cette dernière traverse. Cependant, leur accueil ne fut pas très chaleureux et les quelques noirs secrets entourant leur création provoquèrent des réactions extrêmes. Ils se dispersèrent en deux camps distincts et s'enfuirent dans les espaces interdits d'accès pour nous, les humains, d'où, ils forment des communautés, des factions, bien décidé à être notre prochaine lie. Notre pire ennemi.



- Discourt historique du Premier-ministre Othalos


Année 2012, alors que la tension est au plus haut entre deux des plus grandes nations du monde, une organisation terroriste profite d'une faille dans le système de sécurité des serveurs de ces deux pays: la guerre nucléaire est déclarée. En moins de trois semaines, la majeur partie de la vie est détruite.

50 ans ans plus tard, les survivants sortent en urgence de leurs bunkers souterrains à cause d'une violente épidémie. Une zone miraculeusement saine est colonisée, les humains s'installent près des ruines d'une ancienne ville. Les travaux de reconstruction commençent. Premiers, et derniers, contacts avec les nomades, qui établirons un désintéressement mutuel tacite.

Alors que la vie reprends un cours plus où moins normal, la ville de Fukkatsu voit le jour grâce aux exo-squelettes développés pour la construction. Il ne faudra même pas deux ans à l'armée pour détourner leur utilisation. Malgré cela, les citoyens de Fukkatsu vivent en paix dans ce monde ravagé pendant plusieurs années, reformant leur ancien mode de vie et aprennant à connaître les nouvelles espèces parcourant la région. Ecoles, universités, centres de recherches et laboratoires refont surface. Mais un jeune graçon va venir, bien malgré lui, boulverser cette paix éphémère.

En 2077, le jeune Iroshi Fukushi alors âgé de 12 ans est une petie célébrité dans son quartier. Capable de "prédire" des évènement avec une justesse impressionnante, ses amis viennent souvent lui demander conseil. Bien que ses prédictions ne soient pas claires, elles attirent l'attention des chercheurs en proie à une nouvelle lubie: les pouvoirs psychiques. Proposant une vie meilleure à ses parents, notamment par un apport financier régulier et faisant miroiter milles et unes merveilles au jeune garçon, la science réussi finalement à s'en emparer. C'est ainsi qu'Iroshi fût recruté comme "Sujet de test" par les laboratoires de la ville.

Durant une longue année, ils subit de nombreux test et son cerveau fût éxaminé sous toutes ses coutures. En parallèle, le jeune garçon était sujet de nombreuses séances d'hypones, test de perception et autres stimulations mentales en vue d'améliorer ses performances. Si bien que, deux semaines avant son treizième anniversaire, il se vît attribuer un médicament produit à partir de son propre ADN. Sous l'effet de cette drogue, son esprit s'ouvrît et le jeune garçon obtînt soudain des résultats époustouflants. Ses prédictions étaient de plus en plus précises et impressionnantes.

De plus, les test effectués sur des militaires démontrèrent que ce médicament pouvait développer des capacités chez un grand nombre de personnes. Le gouvernement autorisa l'utilisation de cobayes humains et ferma les yeux sur le cas Iroshi, le "Projet Esper" était né. Quand à Iroshi, il se suicida dans l'indiffèrence générale quelques mois plus tard, après s'être projeté aussi loin qu'il pouvait dans le futur. Son seul message fût une note grifonnée sur un bout de papier: "désolé".

En 2080, le premier "Esper artificiel" voit le jour. Fort de cette réussite totale, les scientifiques poussent encore plus loin leurs recherches. Le programme s'ouvre aux volontaires civils cinq ans plus tard. De nombreux espers sont réintégrés dans la vie civile suite au programme. D'abord considérés comme des héros, il sont assez vite oubliés et vivent des vies banales comme tant d'autres citoyens. Mais les scientifiques poussant toujours plus loin les retranchements du cerveau humain, les premières "regrettables erreurs" font leur apparition. Bien que sous secret d'état, les rumeurs eurent vite fait de mettre au grand jour les travers de ces programmes. Les volontaires se font de plus en plus rares et la qualité devient presque introuvable. Si bien qu'en 2087, les autorités autorisent secrètement les centres de recherche à utiliser des "volontaires relatifs". Nourissons, orphelins et enlèvements fournissent une partie de la "matière première" des scientifiques. L'autre étant obtenue lors de gigantesques rafles dans les tribus nomades vivant à l'extérieur de la ville.

Mais étrangement, ces primitifs ne réagissent absolument pas normalement aux tests et, malgré tous les essais pour briser leurs esprits, restent aussi sauvages que des bêtes enragées. Alors que les laboratoires deviennent le théâtre d'abominations sans nom et de violences dignes des pires cauchemars, les expériences dérapent soudain. Pour une raison inconnue, un grand nombre de nomades s'échappent soudain d'un des blocs de parquage où ils étaient enfermés. Libérants leurs compagnons ainsi que la plupart des sujets humain des autres labos, ils ravagent la ville dans une nuit d'horreure sanglante, libérant leur rage contenue depuis trop longtemps. Au petit matin, les victimes sont légion, des portions entières de la ville sont en feu et les Purs-sang se sont volatilisés.

Pour conserver son pouvoir, et dans le même temps se débarasser de rivaux gênants, le gouvernement rejetta publiquement la faute sur les espers. Dès lors, une véritable chasse aux sorcière commença. Toutes personne soupçonnée d'être, de près où de loin, liée à un de ces monstre était immédiatement abbatu par les citoyens. Les forces armées fûrent mobilisées et de nombreux innocents fûrent lynchés. Pour ajouter à l'hystérie collective, et accesoirement sauver leurs vies, de nombreux espers se regroupèrent et entamèrent une contre-offensive en se servant de leurs pouvoirs surnaturels pour massacrer leurs anciens voisins, leurs amis, leur famille...

Bien que de petits groupes vindicatifs entamèrent une résistance farouche, la plupart d'entre eux partirent sans demander leur reste. Pourchassés de toutes part, ils se cachaient autant que possible, vivant en banlieue de la ville et tentant tant bien que mel d'échapper aux descentes de l'armée et à la suspicion collective. Mais dans tout ce chaos, une voix se leva chez les humains. Moins qu'un simple mumure, elle devint rapidement un grondement de colère. De nombreux citoyens demandèrent des comptes au gouvernement, responsable autant que les autres du malheur qui s'était abattu sur Fukkatsu. Devenus paranoïaques et se sachant en danger, les dirigeants de la cité menèrent une campagne de répression sanglante envers les contestataires. Mais les meneurs de ce mouvements ne comptaient pas rester sans rien faire, et la constestation devînt révolution. Utilisant les mêmes techniques de guerilla que les groupes de combattants esper, la révolte s'enracina, minant l'autorité et les forces déjà mises à mal du gouvernement. Durant trois ans, la ville de Fukkatsu fût déchirée par une sanglante guerre civile entre espers, rebelles et forces gouvernementales. La banlieue de Fukkatsu n'était plus que ruines après les tirs massifs d'artillerie qu'elle avait subit. La ville en elle-même était d'ailleur à son image. Tranformée en forteresse, enceinte d'une lourde muraille, ses bâtiments détruits et sa population décimée, Fukkatsu n'était plus.

Au milieu de cette violence, les actes de celui connu comme le "Chien de guerre de Fukkatsu" fûrent décisifs. Menant les rebelles à la victoire combat après combat, bataille après bataille, son blason était grifonné sur les murs, affichés sur les uniformes et marqué sur ses victimes. Du meneur au héros, du héros à l'icône, Rokuro Shinpachi finit par forcer le gouvernement à signer sa reddition (les détails de cette macabre histoire sont à lire sur la Fiche de Rokuro Shinpachi). Peu à peu les rues se calmèrent, les visages se détendirent et les coups de feu devînrent de plus en plus rares; Fukkatsu se remettait doucement de ses blessures. La milice fût formée, les derniers espers se replièrent et les habitants pûrent entamer la reconstruction.

L'histoire de Shousan prend place onze ans plus tard. La ville s'est reconstruite et s'est mué en une forteresse imprenable. Malgré la milice, omniprésente, le crime organisé s'est énormément développé et il n'est pas rare de voir des patrouilles revenir avec des blessés. La plupart des citoyens travaillent soit dans les usines d'armement soit dans les entreprises de construction, à moins de faire partie de la milice. On estime qu'environ 20% des 3 million et demi habitants que compte Fukkatsu sont des soldats. Aucun gouvernement n'as encore été instauré et la loi martiale est toujours d'actualité.

Les espers se font discrets. S'étant pour la plupart repliés dans les souterrains des ruines de la vieille-ville, ils mènent régulièrement des attaques-éclairs sur les installation, les convois et les forces de  Fukkatsu. Leur rancune contre ces gens qui les ont crées, puis rejetés et traité comme des monstres n'est toujours pas retombée, devenant chronique (voir traditionnelle) avec les générations. Organisés en cellules familliales basées sur une entraide collective, ils survivent comme ils peuvent grâce à une agriculture souterraine (principalement des champignons) ou au produit de leur chasse. Il arrive aussi qu'ils commerçent avec des représentants d'organisation mafieuse de Fukkatsu, mais leur haine farouche des habitants de la ville n'est pas simple à dépasser.

De leur côté, les Pur-sang continuent leurs vies de nomades, mais agrémentée d'assauts réguliers sur les installations humaines éloignées de la ville (La station de pompage est particulièrement solicitée) et les exploitations agricoles. Pour eux non plus, les crimes commis ne sont toujours pas punis et ils comptent bien laver l'affront dans le sang.



Depuis les débuts du forum:

=> Poison, la leader des espers, décède durant la poursuite d'un traître qui s'avère être son ancien rival. Sa remplaçante désignée par l'assemblée des Apôtres est une jeune fille du nom de Desire Shuyin. (Voir Rps "We are monsters and we love that" et "Passation de pouvoirs"

Rokuro Shinpachi, l'héroïque Chien de guerre de Fukkatsu, sacrifie sa vie pour sauver celle de ses hommes alors qu'il combattait un robot géant. Une fois la funeste nouvelle annoncée, c'est Mike Weiss qui prend la relève, malgré le mécontentement d'un grand nombre de personnes. (Voir RP "Last Man Standing" )

Caerwyn Hache-Sanglante, le chef de guerre des tribus Pur-Sang, disparaît mystérieusement avec tout un groupe de chasseurs lors d'une chasse improvisée dans la montagne. Presque tous les membres du groupe sont retrouvés mort, mais aucune trace du corps de Caerwyn. Les anciens nomment alors Akechi Samanosuke au rang de Chef de Guerre des tribus. (Voir RP "Une inquiètant disparition" )
Revenir en haut Aller en bas
Narrateur
Admin


Messages : 33

Contexte et chronologie Empty
MessageSujet: Re: Contexte et chronologie   Contexte et chronologie Icon_minitimeVen 12 Juil - 20:09

Voici une petite chronologie des évènements importants.

2012: Les guerres mondiales nucléaires détruisent la majeur partie.

2070: Les survivants se sont organisés et sortent de leur bunker. Ils établissent leurs quartiers près des ruines d'une ancienne ville.

2071: Création des premiers exosquelettes pour aider à la construction de la ville, très rapidement détournés par l'armée.

2072: Les premiers bâtiments de la ville sont construit, la vie reprend un cours normal et la science redémarre de plus belle.

2073: La ville est baptisée Fukkatsu (résurrection) et les anciens dirigeants reprennent officiellement le pouvoir.

2075: Les armes bactériologique et atomique ou de destruction massive sont interdite de création.

2077: Les scientifiques entreprennent des recherches sur le psychisme à partir d'un enfant doté de léger "dons" de voyance.

2078: le Gouvernement autorisent l'utilisation de volontaires de l'armée à des fin scientifiques.

2080: Le premier Esper voit le jour, bien d'autre suivront.

2087: Les volontaires sont insuffisant et les scientifiques se tournent vers des nomades du nord et des "volontaires" civils. Un arrangement illégal avec le gouvernement permis cet acte odieux.

2089: Les expériences dérapent, les nomades se révoltent et s'échappent, causant de nombreux incident dans leur fuite.

2089: Les Espers sont accusés des incidents pour des raisons politiques. Le peuple est monté contre eux et les Espers sont donc condamné à l'exile.

2090: Les premiers révolutionnaires se font entendre

2091: La révolte s'est enracinée et les conflits commencent entre civils et forces armées

2093: Le gouvernement est renversé, la plupart des dirigeants sont en fuite et ceux qui restent signent la reddition, suite à un acte effroyable du chien de guerre de Fukkatsu. Les citoyen se retrouvent sans dirigeant, livré à eux même face aux ennemis légués par leurs anciens leaders.

2094: La milice de Fukkatsu est créée à partir des principaux révolutionnaires afin de défendre les citoyens de Fukkatsu, Le chien de guerre en est nommé général en chef.

2105: L'année actuelle. Fukkatsu est toujours sans dirigeant. Le crime organisé est monnaie courante et les bas-fonds de la ville regorgent de groupes mafieux.  La milice fait pourtant ce qu'elle peut pour protéger l'ordre, mais les agressions extérieures leur compliquent la tâche.
Les Espers semblent se rassembler autour d'une dénommée Poison.
Quant aux Purs sang, ils continuent leur vie à l'écart menant parfois des raids sur les installations humaines.

Novembre 2105 Poison décède lors d'un affrontement avec un ancien rival, Desire Shuyin prend la tête des espers. De violentes émeutes éclatent dans les cités-dortoir de Fukkatsu, le général en chef Rokuro Shinpachi se sacrifie pour protéger ses hommes d'une machine géante identifiée comme une exo-armure jusqu'ici inconnue, le colonel Mike Weiss est nommé général en chef. Disparition de Caerwyn Hache-Sanglante lors d'une chasse improvisée, Akechi Samanosuke est alors sacré Chef de guerre par les tribus Pur-sang

Les autres évènements majeurs que vous créerez seront également inscrit ici.  

[/list][/font]
Revenir en haut Aller en bas
https://shousan.fr1.co
 
Contexte et chronologie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shousan no Ukiyo :: Communauté :: Contexte et réglements-
Sauter vers: